Enterrement de vie de garçon : ce qui plait aux hommes

Fidèles à la tradition, de nombreux hommes choisissent encore de célébrer l’enterrement de leur vie de garçon. De leur côté, leurs amis s’attendent à une sortie hors du commun. Que veulent-ils exactement ?

L’effet de surprise

L’enterrement de vie de garçon est une pratique ancienne qui date du XVIIIème siècle. Elle avait pour objectif de marquer la fin d’une période où l’homme pouvait vagabonder librement. Il organisait alors un dîner avec ses amis les plus proches dans une auberge. Il faisait également appel à une fille de joie pour les divertir. Plus tard, cette pratique s’est transformée en un évènement lugubre, puisque l’intéressé devait représenter la mort de son célibat. Ses amis l’emmenaient, alors, autour du village pour une marche sinistre.

Cette tradition se perpétue, mais ses objectifs rejoignent ceux de ses débuts. Cependant, les organisateurs de cet évènement recherchent aussi à provoquer l’effet de surprise chez celui qui va se marier. En effet, ils peuvent le prendre inopinément à son bureau pour l’emmener dans un endroit qui lui plaît. Ils peuvent également opter pour une technique plus violente en simulant un enlèvement.

La sensation forte

Enterrer sa vie de garçon est une occasion pour certains hommes d’expérimenter de nouvelles sensations. En effet, leurs amis choisissent de partir dans une aventure où l’adrénaline est au rendez-vous. Parmi les expériences destinées à ceux qui n’aiment pas les avions, par exemple, il y a la chute libre indoor. Le karting électrique intéresse aussi de nombreuses personnes. Il leur permet de mettre à l’épreuve leur sens de la compétition et leur amour de la vitesse. Le dernier type de jeu le plus courant est la chasse à l’homme où le futur marié tient la place d’un malfaiteur. Il y a également les paint balls ou le parapente.

L’amusement

Tous les jeux et activités organisés lors de l’enterrement de vie de célibataire ont pour objectif commun l’amusement. Il permet de réduire la tension que l’attente du grand jour peut engendrer. En effet, les préparatifs peuvent être difficiles à cause des doutes et des malentendus qui peuvent survenir. Ainsi, les beuveries sont souvent au rendez-vous. Il aide également à faire naître un souvenir unique de ses dernières heures en tant que célibataire. Cette tradition constitue une occasion pour la personne concernée de passer du bon temps avec ses amis. Le premier responsable de son organisation est le témoin qui doit connaître ses goûts et ses préférences.

Tous les critères pour choisir un DJ compétent pour son mariage
Baby Shower : la tendance américaine qui monte